Musée de la Maréchalerie et du Charronnage

Après avoir stationné votre véhicule sur le parking gratuit, premièrement, vous rentrerez dans un environnement rétrospectif en visitant la cuisine de "Léa", qui est une reconstitution toute équipée de meubles ménager et d’objets qui vous plongent dans l'atmosphère des années 30/40.

Deuxièmement, en passant sous le bouquet de Saint Éloi logé sur le linteau de la porte de la forge, vous poursuivrez votre visite libre, ou guidée et commentée (gratuite), qui vous dévoilera le travail du Maréchal-ferrant, du Forgeron, du Charron, du Boulanger. C'est avec plaisir qu’ils vous expliqueront avec amour leur métier. Ils seront heureux de répondre aux questions que vous pourrez être amené à leur poser sur le pourquoi du comment de ce qui a été la passion durant leur activité. Avec des professionnels encore dans la vie active, ou d'anciens professionnels à la retraite, tous sont bénévoles au sein de l'association ASPAR, et prêts à vous faire partager quelques secrets et les détails de leur métier ainsi que leur savoir-faire.


 A chaque porte ouverte, vous découvrirez des démonstrations temporaires de métiers d’art comme : Souffleur de verre au chalumeau ou, Brodeuse au fil d’or ou, Vitraux "Tiffany" ou, Graveur sur verre, etc…

 

Dans la cour du musée, si le temps le permet, vous pourrez assister à une démonstration de dressage classique présentée par Cathy et son cheval, de race selle français, "Mistic" âgé de 16 ans. Au cours de sa carrière, le couple a remporté de nombreux prix en dressage, saut d'obstacles et courses d'endurance en catégorie amateur élite.

Aujourd'hui le couple s'est tourné vers le spectacle.


Le 3ème week-end de septembre, lors des journées européennes du patrimoine, l'équipe s'active pour la démonstration d'embattage (cerclage) de roue(s).